Les bienfaits de l’huile de foie de requin

huile foie requin

Sommaire

Introduction

L’huile de foie de requin est reconnue depuis des années pour ses nombreux bienfaits en raison de sa composition riche en nutriments essentiels. Elle comprend notamment des acides gras oméga 3, des vitamines A et D, ainsi que des composés bioactifs. Découvrez les différentes vertus de cette huile.

I. Huile de foie de requin : tout ce qu’il faut savoir sur ce produit 

L’huile de foie de requin provient du foie de diverses espèces de requins, représentant jusqu’à un quart du poids de ces animaux. En général, ces requins ne constituent pas des espèces menacées. Ils sont capturés de manière accidentelle par des pêcheurs qui cherchent d’autres poissons, en particulier la morue, qui est une proie appréciée des requins.

L’huile de foie de requin renferme des quantités significatives d’alkylglycérols (AKG). Ces composés jouent un rôle essentiel dans le renforcement du système immunitaire. Ces substances se trouvent également de façon naturelle dans le lait maternel et diverses parties du corps humain telles que :

  • Le foie
  • La rate
  • La moelle osseuse

L’huile extraite du foie de requin renferme également du squalène. Cette substance est employée comme excipient dans l’industrie cosmétique et pharmaceutique en raison de ses propriétés émollientes et hydratantes.

Le saviez-vous ?

Bien que l’idée de développer des élevages de requins ait suscité l’intérêt sur la scène internationale, cette initiative a rapidement été abandonnée (1). En effet, la reproduction des requins en captivité se révèle très peu efficace, avec un taux de reproduction considérablement bas. De plus, le laps de temps nécessaire pour parvenir à l’âge adulte représente une durée trop importante, impactant la viabilité économique de cette approche.

Ainsi, la plupart des huiles de foie de requin sont issues d’animaux sauvages.

II. Zoom sur l’historique de l’huile de foie de requin

Depuis des siècles, l’huile de foie de requin est considérée comme un remède universel par les pêcheurs du monde entier (2). Que ce soit en Scandinavie, au Japon ou au Groenland, ces derniers la voient comme une solution contre les blessures et contre la grippe.

Dans son utilisation traditionnelle, elle sert également de source d’énergie pour les lampadaires, de lubrifiant dans les secteurs textile, cosmétique et maritime. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle était distribuée comme complément en vitamine A.

C’est un médecin suédois qui a été le premier à observer les effets positifs de l’alkylglycérol, l’une des substances présentes dans l’huile de foie de requin.

cartilage requin

III. Vitamines A et D, alkylglycérol, squalène : zoom sur la composition de l’huile de foie de requin 

L’huile de foie de requin est riche en nutriments (3) essentiels de qualité : 

  • Vitamines A et D : elles jouent un rôle important dans le maintien de la santé osseuse, oculaire et du système immunitaire. La vitamine A est réputée pour son rôle dans la vision et la régénération cellulaire. La vitamine D, quant à elle, contribue à l’absorption du calcium et au renforcement des os.
  • Alkylglycérols : ces composés naturels sont produits par l’organisme de manière continue, mais en quantités minimes. Ils sont principalement présents dans les organes liés au système immunitaire.

IV. Avis sur les vertus de l’huile de foie de requin : quels sont ses bienfaits ? 

L’huile de foie de requin présente plusieurs bienfaits : 

  • Elle renforce le système immunitaire du corps : cette huile possède des propriétés immunostimulantes. Les alkylglycérols qu’elle renferme stimulent la production des globules blancs. De plus, l’huile de foie de requin contribue à la gestion des douleurs articulaires (arthrose) et à la santé des articulations ;
  • Grâce à son effet antioxydant, elle est avantageuse pour la peau. En plus de la protéger contre les agressions extérieures, elle favorise sa régénération naturelle.
  • Elle est efficace pour prévenir les signes du vieillissement ;
  • Elle protège contre la grippe, le rhume, les allergies, le psoriasis et l’eczéma ; 
  • Elle aide à prévenir le cholestérol.

V. Zoom sur les propriétés des alkylglycérols présents dans l’huile de foie de requin 

Dans la médecine traditionnelle scandinave, remontant à l’époque des Vikings, l’huile de foie de requin était utilisée pour lutter contre les problèmes digestifs et les enflures des ganglions lymphatiques. 

Les alkylglycérols (4) jouent un rôle envers les globules rouges, les globules blancs (macrophages) et les plaquettes. Ainsi, ils revêtent une importance particulière dans la lutte contre les affections sanguines et dans l’atténuation des troubles hématologiques causés par les irradiations.

De plus, ils bloquent l’activité d’une protéine, la kinase C, qui participe à la multiplication anarchique des cellules.

Par ailleurs, les alkylglycérols jouent un rôle dans les approches thérapeutiques visant le système nerveux central. En effet, l’accès à cette région est souvent entravé par de nombreux agents pharmacologiques en raison de la barrière hémato-encéphalique.

acide gras

VI. L’huile de foie de requin : une source d’acides gras oméga 3 

L’huile extraite du foie de requin contient des acides gras oméga 3 (5), tels que l’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque (EPA).

Ces acides gras essentiels jouent un rôle vital dans la promotion de la santé cardiovasculaire :

  • Ils atténuent l’inflammation grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires.
  • Ils renforcent le système immunitaire en protégeant le corps contre les infections.
  • Ils améliorent les fonctions cérébrales englobant la concentration, la mémoire et d’autres aspects cognitifs. 

VII. Quel est l’intérêt de consommer l’huile de foie de requin et de morue en gélules ? 

L’huile de foie de requin exerce une action naturelle sur les mécanismes de défense du corps. Ainsi, elle contribue à la protection contre les maux courants de l’hiver. De plus, elle joue un rôle dans l’élimination des métaux lourds, notamment le mercure, participant ainsi à la détoxification de l’organisme.

Comme mentionné plus haut, l’huile de foie de requin est bénéfique pour la vision, les os et l’immunité en raison de sa teneur exceptionnelle en oméga 3, vitamine A, vitamine D et vitamine E.

complement alimentaire

VIII. Comment prendre l’huile de foie de requin ?

À ce jour, aucun dosage officiellement défini n’existe. Néanmoins, les spécialistes s’accordent généralement sur une posologie de base de 3 capsules de 100 mg par jour.

En raison de la concentration élevée en vitamine A dans l’huile de foie de requin, il est essentiel de maintenir l’apport quotidien en dessous de 5000 UI pour cette vitamine. 

IX. Est-ce que le requin est bon pour la santé ?

Le requin présente un double avantage en étant à la fois peu gras et une excellente source de vitamine A, de calcium et de fer.

Voici son apport nutritionnel : 

  • Calories : 130 Kcals
  • Protéines : 24 g
  • Potassium : 345 mg
  • Gras : 0,93 g
  • Sodium : 42 mg
  • Vitamine A : 21 %
  • Calcium : 17 %
  • Fer : 15 %

X. Huile de foie de requin : quels sont ses effets secondaires ?

Les effets indésirables associés à la prise d’huile de foie de requin sont peu fréquents. Toutefois, elle peut parfois entraîner : 

  • Des inconforts digestifs mineurs au début de la prise avec des doses de 600 mg d’alkylglycérol 
  • Une augmentation du taux de cholestérol observée avec des dosages très élevés 
  • Des nausées 
  • Des diarrhées 
  • Une diminution de la tension artérielle

Sachez qu’il est possible de prévenir ces effets indésirables en respectant le dosage prescrit par le professionnel de la santé.

À ce jour, aucune interaction avec des compléments alimentaires, des plantes ou des médicaments n’a été identifiée ni répertoriée.   

XI. Huile de foie de requin : quelles sont les précautions d’emploi ?

Bien que les propriétés antitumorales de l’alkylglycérol soient avérées, l’utilisation de l’huile de foie de requin ne doit pas être considérée comme un médicament. Ainsi, sa consommation ne remplace pas un traitement médical. Pensez à consulter un professionnel en cas de problème de santé.

L’huile de foie de requin ne doit pas être utilisée en remplacement d’une alimentation variée, équilibrée et d’un mode de vie sain. De plus, conservez-la dans un endroit frais et sec, hors de la portée des enfants.

En outre, un excès de vitamine A peut être toxique. Comme l’huile de foie de morue, l’huile de foie de requin contient des doses élevées de vitamines A et D. Les concentrations varient selon les produits. Ainsi, comme indiqué plus haut, il est impératif de vérifier que les suppléments utilisés ne dépassent pas la dose maximale quotidienne recommandée de vitamine A, soit 5000 UI.

requin

XII. Quels sont les facteurs influençant le prix de l’huile de foie de requin ? 

Le prix de l’huile de foie de requin peut varier en fonction de plusieurs facteurs, à savoir :

  • La qualité du produit
  • La quantité
  • La marque
  • Le lieu d’achat

L’huile de foie de requin est souvent commercialisée sous forme de complément alimentaire.

Conclusion 

Pour conclure, les bienfaits de l’huile de foie de requin sont multiples. En effet, elle contient des nutriments essentiels tels que les vitamines A et D, les acides gras essentiels, le squalène et l’alkylglycérol. Ces composants lui confèrent une polyvalence dans le renforcement du système immunitaire, la promotion de la santé oculaire, osseuse et cutanée, ainsi que dans la détoxification de l’organisme. Cependant, l’huile de foie de requin doit être utilisée avec prudence en raison de sa teneur élevée en vitamine A. Avant de commencer toute supplémentation, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits de l’huile de foie de requin. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. Les compléments alimentaires à base d’huile de foie de requin ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

Références

1. Clarke, S. C., McAllister, M. K., Milner-Gulland, E. J., Kirkwood, G. P., Michielsens, C. G., Agnew, D. J., … & Shivji, M. S. (2006). Global estimates of shark catches using trade records from commercial markets. Ecology Letters, 9(10), 1115–1126.

2. Anshelm, F., & Bullis, R. K. (1941). Shark liver oil. Journal of the American Pharmaceutical Association, 30(2), 66–70.

3. D’Amico, P., & Pordenon, G. (1992). Use of some biologically active substances in the treatment of osteoarthrosis. La Clinica Terapeutica, 141(5), 383–389.

4. Chua, A. C., & Graham, E. S. (2010). A Rapid Guide to Haemoglobinopathy Screening. Springer Science & Business Media.

5. Goodnight, S. H., Harris, W. S., & Connor, W. E. (1981). The effect of dietary omega 3 fatty acids on platelet composition and function in man: A prospective, controlled study. Blood, 58(5), 880–885.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Nous contacter