Quels sont les meilleurs compléments alimentaires pour senior ?

complement alimentaire senior

Sommaire

Au fil des années, les habitudes alimentaires, le mode de vie ainsi que le métabolisme changent. Le risque de maladies liées au vieillissement augmente également. La supplémentation devient ainsi nécessaire pour combler les besoins et soutenir l’organisme. Quels compléments alimentaires sont adaptés aux personnes âgées ?

I. Déficience nutritionnelle chez les seniors

La baisse du métabolisme, les douleurs dentaires, les effets secondaires de certains médicaments… De nombreuses raisons favorisent la perte d’appétit chez les personnes âgées (1). Cela entraîne une perte de masse musculaire, une perte de poids, une anémie, une réduction des fonctions cognitives ou encore une augmentation de risques de maladies.

Une alimentation saine et variée est la clé d’une bonne santé. Elle apporte de l’énergie et les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme (2). Une bonne alimentation renforce aussi le système immunitaire, améliore le bien-être et ralentit le processus de vieillissement.

II. Les conséquences de la malnutrition chez les seniors

L’alimentation doit être équilibrée et apporter les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Une déficience engendre des troubles ou des complications plus ou moins graves.

A. Carence en protéines chez les personnes âgées   

Le régime alimentaire doit être équilibré et contenir des fibres, de bonnes graisses, des protéines ou encore des vitamines. Chez les personnes âgées, la déficience en protéines est assez courante. En effet, la viande qui peut être difficile à mâcher est délaissée au profit d’autres aliments (3). Une carence en protéines engendre pourtant un ralentissement du métabolisme, une perte du tissu musculaire et une perte de la densité osseuse.

B. Carence en vitamines et en minéraux

Lorsque le régime alimentaire n’est pas suffisamment varié, le risque de carence en vitamines et en minéraux est élevé (4). Les carences en vitamines A, B12, B9, C et D sont les plus courantes ainsi qu’en fer, zinc, calcium et magnésium. Une déficience en vitamines et en minéraux impacte directement le bien-être et la santé. Cela se manifeste par de la fatigue, des insomnies, des crampes musculaires, des problèmes de concentration, une dépression, du stress, une peau sèche, des douleurs osseuses…

C. Carence en acides gras essentiels

Le régime alimentaire des seniors contient moins de bonnes graisses retrouvées notamment dans les poissons gras, les noix et les graines. Les bonnes graisses, notamment les omégas 3, sont pourtant essentielles au maintien de la vitalité ou encore des facultés visuelles. Elles jouent également un rôle important dans la réduction de l’inflammation.

III. Quel complément alimentaire pour personnes âgées en cas de dénutrition ?

Il existe plusieurs types de compléments alimentaires pour les personnes âgées. Ils sont destinés à compléter l’alimentation des seniors et à limiter les pertes nutritives.

Toutefois, notez que les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Ils préviennent seulement les problèmes. Ils ne remplacent pas un traitement médical ou un diagnostic médical.

A. Les compléments alimentaires prescrits par le médecin

Selon le mode de vie, le régime alimentaire et l’état de santé des personnes âgées, le médecin peut prescrire des suppléments en vitamine D ou en calcium. Ces compléments sont conseillés lorsque un risque de développer une déminéralisation est constaté.

Le risque augmente lorsque la personne âgée n’est pas suffisamment exposée à la lumière naturelle ou encore lorsque son régime alimentaire est déséquilibré et n’est pas suffisamment varié.

B. Les compléments alimentaires hyperprotéinés pour personnes âgées : boisson, sous forme de dessert…  

Les compléments alimentaires enrichis en protéines peuvent être nécessaires en cas de dénutrition. Ils contribuent à maintenir la masse musculaire, à renforcer le système immunitaire ou encore à favoriser la récupération physique.

Les compléments alimentaires protéinés peuvent se présenter sous différentes formes : des boissons protéinées (très pratiques et faciles à digérer), des crèmes desserts hyperprotéinées et des poudres de protéines (à incorporer dans les aliments, les boissons ou les desserts).

C. Les compléments alimentaires enrichis en oméga 3 : à boire, en poudre, en gélules…

Les omégas 3 sont indispensables à l’organisme. Particulièrement bénéfiques pour les seniors, ils contribuent au maintien de la santé cardiovasculaire et cérébrale. Ils sont notamment indiqués en cas de trouble de la mémoire, de baisse de la concentration ou de l’attention (5).

IV. Quelles sont les vitamines dont on manque à 70 ans ?

La perte d’appétit est très fréquente chez les personnes de plus de 70 ans, engendrant des carences en vitamines. Chez les seniors, la carence en vitamine B9 est assez fréquente. Cette vitamine est notamment présente dans les légumineuses, les abats de volailles ou encore le foie. La carence en vitamine B12 est également courante, d’autant plus que la capacité d’absorption de cette vitamine diminue avec l’âge.

Il convient de savoir que les réactions d’oxydation dans l’organisme augmentent aussi avec l’âge. Par conséquent, les besoins en vitamine C augmentent également. Un supplément en vitamine C est ainsi recommandé pour protéger les cellules du stress oxydatif.

Le manque de vitamine D est également courant chez les personnes âgées, notamment celles qui sont en perte de mobilité.

V. Quels compléments alimentaires après 65 ans ?

Pour rester en bonne santé, les seniors doivent avoir un régime alimentaire suffisamment riche en vitamines et en minéraux. La supplémentation peut être nécessaire lorsque l’alimentation n’est pas assez riche et variée. Selon l’état de santé de la personne, son mode de vie et son alimentation, les compléments en vitamines, en calcium, en magnésium et en omégas 3 peuvent être nécessaires.

A. Les multivitamines

Les vitamines sont essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. La vitamine B9 stimule la mémoire et lutte contre la fatigue. La vitamine C booste le système immunitaire et la vitamine K intervient dans le processus de la  coagulation sanguine.

B. Le magnésium

Ce minéral est essentiel au maintien des fonctions nerveuses, à l’activité musculaire et à la densité osseuse. Il contribue également à la régulation de la tension artérielle.

C. Le zinc

Cet oligo-élément joue un rôle important dans le bon fonctionnement du système immunitaire. Il favorise la cicatrisation, maintient le sens en éveil et aide à soulager les inflammations.

D. Les omégas 3

Ils sont essentiels au bon fonctionnement du cerveau et du cœur. Ils contribuent également à prévenir le risque de dépression.  

VI. Quels compléments alimentaires à 80 ans ?

Le vieillissement est un processus naturel de l’organisme. Avec le temps, les organes s’affaiblissent, les cellules diminuent en nombre, le métabolisme ralentit… Les besoins nutritionnels changent également alors que la personne peut rencontrer des difficultés à s’alimenter pour différentes raisons (perte d’appétit, problème dentaire…). Pour préserver autant que possible la santé, la mobilité, la joie de vivre et le bien-être, la supplémentation constitue une alternative pour faire le plein en nutriments.

A. Les compléments alimentaires protéinés   

Les protéines sont une source d’énergie, jouent un rôle important dans le renouvellement cellulaire et interviennent dans l’assimilation des nutriments. Une supplémentation en protéines est notamment indiquée en cas de perte de poids chez les personnes âgées ou en cas de dénutrition.

B. Les compléments alimentaires vitaminés

Les vitamines sont essentielles au bon fonctionnement du système immunitaire. Comme le risque d’infections est plus élevé en vieillissant, la prise de compléments alimentaires vitaminés est recommandée chez les personnes âgées. Outre leur action bénéfique sur les défenses naturelles, les vitamines contribuent également à préserver la vision (vitamine A), à fixer le calcium (vitamine D) ou encore à retarder le vieillissement prématuré des cellules (vitamine C).

C. Les compléments alimentaires à base de collagène

Les articulations se fragilisent avec l’âge. La supplémentation en collagène permet de préserver les articulations, car il constitue un composant majeur des articulations.

D. Les compléments alimentaires proposés par le Laboratoire NaturAvignon pour les seniors

Le Laboratoire NaturAvignon propose différents complémentaires destinés à accompagner les seniors en améliorant leur bien-être et à préserver leur santé. Pour leur santé articulaire, le laboratoire propose OSTEONAT, un complément alimentaire enrichi en vitamine D, en calcium et en zinc. Ce supplément a été développé pour prévenir le risque de fracture. La vitamine D associée au zinc et au calcium contribue à maintenir une bonne ossature et une fonction musculaire normale.

Les tissus oculaires s’abîment avec l’âge et à cause de nombreuses agressions extérieures telles que la pollution, le vent, le soleil, le froid, le tabac… Le Laboratoire NaturAvignon a ainsi développé OPTINAT® Omega 3 pour préserver la santé de la vision. Ce complément alimentaire renferme du zinc, des vitamines A et B2 ainsi que de l’oméga 3 DHA. La vitamine A est indispensable à la vue. Elle participe notamment au bon fonctionnement de la rétine et au maintien de la lubrification de l’œil. La vitamine B2 contribue à préserver la transparence du cristallin, dont le rôle est de limiter la sensibilité des yeux à la lumière.

Conclusion

De nombreux changements surviennent avec l’âge : perte d’appétit, réduction de la mobilité, changement de mode de vie… Les besoins du corps évoluent également. Chez les personnes âgées, les carences sont très fréquentes, car leur régime alimentaire ne permet pas toujours de répondre à leurs besoins. La prise de compléments alimentaires constitue ainsi une solution pour lutter contre les carences en nutriments. Il existe des compléments enrichis en vitamines, en acides gras, en protéines ou encore en minéraux pour les personnes âgées.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits potentiels des compléments alimentaires pour les seniors. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. Les compléments alimentaires ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

 

Références

1. Milne, A. C., Potter, J., Vivanti, A., Avenell, A. (2009). Protein and energy supplementation in elderly people at risk from malnutrition. Cochrane Database of Systematic Reviews, (2), CD003288.

2. Elia, M. (2009). Malnutrition in the UK: where does it begin? Proceedings of the Nutrition Society, 68(1), 48–53.

3. Morley, J. E. (2008). Anorexia, sarcopenia, and aging. Nutrition (Burbank, Los Angeles County, Calif.), 24(7–8), 581–585.

4. Gahche, J. J., Bailey, R. L., Potischman, N., Dwyer, J. T. (2017). Dietary Supplement Use Was Very High among Older Adults in the United States in 2011–2014. The Journal of Nutrition, 147(10), 1968–1976.

5. Yurko-Mauro, K., McCarthy, D., Rom, D., Nelson, E. B., Ryan, A. S., Blackwell, A., … Salem, N. (2010). Beneficial effects of docosahexaenoic acid on cognition in age-related cognitive decline. Alzheimer’s & Dementia, 6(6), 456–464.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Nous contacter