Complément alimentaire à la myrtille : l’essentiel à savoir sur ses bienfaits

myrtilles

Sommaire

Avoir une alimentation saine aide à rester en bonne santé et à limiter les risques de maladie (1). Par ailleurs, il existe des aliments et des fruits présentant de nombreux bienfaits. Les myrtilles en font partie. Elles peuvent être mangées au naturel, mais aussi en complément alimentaire.

Quels sont les bienfaits de la consommation d’un complément alimentaire de myrtille ? Comment en choisir un, en acheter et en consommer ? Existe-t-il d’éventuels effets secondaires ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les compléments alimentaires composés d’extraits de myrtille.

Quelles sont les vertus de la myrtille ?

Avant de parler des compléments alimentaires à la myrtille, il convient de faire un petit rappel des vertus de la myrtille.

La myrtille ou vaccinium myrtillus est une sorte de sous-arbrisseau originaire d’Europe du Nord qui se caractérise par des feuilles ressemblant au myrte. Ses baies sont très appréciées en cuisine et par les amateurs de fruits acidulés. La myrtille est exploitée dans le domaine de la phytothérapie depuis le moyen-âge. Son utilisation pour d’autres thérapies a évolué avec le temps grâce à la découverte de ses nombreuses vertus :

  • Antioxydants : la myrtille présente une forte teneur en polyphénols renforçant son pouvoir antioxydant (3). Cette particularité en fait un fruit idéal pour la limitation des effets du stress oxydant, responsable de nombreux problèmes cellulaires comme leur vieillissement.
  • Anti-inflammatoire : ce fruit fait partie des aliments considérés comme efficaces pour réduire les risques d’apparition de maladies inflammatoires, toujours grâce à ses polyphénols (4).
  • Antimicrobiennes : cette baie sauvage présenterait aussi une activité antimicrobienne (5). Elle peut être consommée en cas d’infection urinaire, entre autres pour aider à soulager les diverses gênes occasionnées.

 

Ces vertus proviennent de ses nombreuses anthocyanes, vitamines E, B, A sous forme de bêta-carotène et K1 (2). Les anthocyanes, aussi appelées anthocyanines, sont de puissants antioxydants contribuant à la préservation de la santé des yeux et des cellules du corps. La myrtille présente également d’autres polyphénols que les anthocyanes : flavonoïdes, Resvératrol et ptérostilbène. Ces molécules sont connues pour leur capacité à aider au maintien de la bonne circulation du sang et des nutriments vers les cellules. Elles présentent aussi des actions antioxydantes essentielles à une bonne vision, entre autres. Outre ces composants, la myrtille contient des tanins catéchiques, des caroténoïdes ainsi que des fibres solubles et insolubles.

Quels sont les bienfaits de la myrtille, des baies riches en vitamine K1 ?

La myrtille présente de nombreux bienfaits à commencer par la réduction des risques de fatigue visuelle. Ce fruit agit directement sur les diverses parties des yeux pour améliorer la clarté et l’acuité visuelle. Il agirait sur la rétine, le cristallin et le corps vitreux, entre autres.

En plus de réduire la fatigue visuelle, la myrtille issue d’une agriculture biologique serait utile à la régulation du transit intestinal en agissant directement sur les muqueuses des intestins. Grâce à ses excellentes propriétés, notamment la présence d’anthocyanes et de polyphénols, ce fruit a des effets positifs sur la circulation capillaire en aidant à une bonne circulation sanguine. La myrtille peut être consommée en cas d’accélération ou de ralentissement du transit.

Récemment, l’American College of Nutrition a publié une étude avançant les bienfaits de la myrtille sur la santé cardiovasculaire (6). L’action antioxydante limiterait l’oxydation du mauvais cholestérol LDL et aiderait à préserver l’intégrité des vaisseaux dans le corps. Ainsi, les myrtilles peuvent être consommées en complément des médicaments dans le cadre d’un traitement ou d’une prévention contre des maladies telles que l’hypertension.

Quels sont les principaux bienfaits des gélules contenant de l’extrait de myrtilles ?

Les compléments alimentaires à la myrtille peuvent prendre la forme d’ampoules et de gélules. Ces dernières sont les plus souvent utilisées et présentent de nombreux bienfaits. Avant de parler des bienfaits de ce type de produit, il convient de rappeler que les compléments alimentaires ne se substituent pas aux médicaments dans le cadre d’un traitement médical. Ils agissent en complément pour vous aider à mieux vous porter. L’association avec des médicaments doit aussi être évoquée auprès de votre médecin traitant.

Quant aux bienfaits, ils varient en fonction de la concentration d’extraits de myrtille utilisée dans la formulation des compléments alimentaires. Souvent, les laboratoires avancent des avantages comme la préservation d’une bonne vision et moins de fatigue visuelle. Ces bienfaits sont dus au bêta-carotène présent dans les myrtilles. Cette vitamine présente aussi des effets positifs sur les fonctions cognitives (7). Certains fabricants avancent que leurs compléments alimentaires en gélule à la myrtille aident à mieux se concentrer.

Les gélules de myrtille sont également des compléments alimentaires souvent proposés pour apaiser les troubles digestifs. Les extraits de myrtille utilisés dans ces produits apportent des tanins qui présentent des actions antidiarrhéiques.

En somme, les gélules de myrtille, en compléments alimentaires, permettent de bénéficier de la plupart des bienfaits naturels de cette baie sauvage.

Protection de la vision : comment agit la myrtille sur les yeux ?

Les baies de myrtille sauvage sont des fruits présentant une forte action antioxydante sur la santé de l’œil. Elles aident à contrer les actions des radicaux libres, en partie responsables du vieillissement de l’œil. La consommation de myrtilles ou de compléments alimentaires composés d’extraits de ce fruit serait bénéfique pour les personnes de plus de 50 ans. À partir de cet âge, il est nécessaire d’entretenir particulièrement la vision, car la fatigue visuelle est souvent présente tout comme celles des muscles.

Ces fruits aident au renforcement de la résistance des capillaires, les vaisseaux apportant les nutriments nécessaires à la santé des yeux. La micro-circulation dans les yeux est ainsi préservée. Résultat, les yeux sont mieux nourris, réduisant les risques de fatigue visuelle.

Les yeux sont aussi mieux protégés contre les effets oxydants des rayons du soleil, entre autres. La myrtille présenterait le même niveau de protection sur les yeux que celui du bêta-carotène pour la peau en été.

Comment faire une cure de myrtilles ?

Une cure de myrtilles peut être réalisée avec des baies, des feuilles et un complément alimentaire. Avec les feuilles et les baies, l’une des méthodes les plus appréciées est l’infusion. Pour cela, infusez quelques baies de myrtille surgelées ou séchées durant quelques jours. En cas de diarrhée, vous pouvez boire trois tasses de décoction de myrtille par jour. Il est aussi possible de manger 120 mg de myrtilles environ tous les jours dans le cas d’un trouble de la vision. Elles peuvent être mangées nature, en jus, en tarte ou encore en compote.

Vous préférez prendre des gélules de myrtille ? En prévention, une seule dose journalière est suffisante pour bénéficier des bienfaits des extraits de myrtille dans un complément alimentaire. La cure peut être poursuivie durant 20 jours. Si vous souhaitez effectuer une cure à l’année, la fréquence idéale est de 4 fois par an maximum.

Comment acheter des compléments alimentaires de qualité ?

Vous l’avez compris, les compléments alimentaires à la myrtille sont essentiels à la préservation de la vision. Seulement, vous devez choisir uniquement des produits de qualité afin d’en tirer les bénéfices escomptés. Pour cela, prêtez attention à quelques informations sur le complément alimentaire de votre choix :

  • Étiquetage : l’étiquetage est un indice important pour reconnaître la qualité d’un produit. L’étiquette doit présenter les informations telles que le poids, le mode d’emploi, la composition, le pays de fabrication et l’adresse du producteur. Toutes ces informations vous permettent de déterminer si le complément alimentaire répond aux normes en vigueur. Une étiquette en français indique souvent que le produit est aussi déclaré auprès des autorités de santé.
  • Vertus : les vertus mentionnées autour du produit vous permettent d’être certain que le complément alimentaire est adapté à vos besoins.
  • Composition : les compléments alimentaires à la myrtille de qualité sont généralement fabriqués avec des extraits issus d’une agriculture biologique.
  • Provenance : dans l’idéal, il est préférable d’utiliser des produits provenant de pays aux normes d’hygiène poussées. La plupart des laboratoires les plus fiables y sont aussi installés.

Pourquoi privilégier les compléments alimentaires en gélules à base de myrtille bio pour la vue ?

Prendre un complément alimentaire bio présente peu de risques aux consommateurs. En effet, les gélules de myrtilles bio sont 100% naturelles. Elles sont dépourvues de produits de synthèse en général, ce qui représente moins de risques pour la santé. De plus, cette caractéristique est bénéfique dans la mesure où les vertus de la plante sont généralement préservées. Ainsi, utiliser un complément alimentaire à la myrtille bio permet de bénéficier des bienfaits naturels de cette baie sauvage, riche en anthocyanes.

Par ailleurs, les produits bio aident à la préservation de l’environnement. Les agriculteurs éliminent de leurs exploitations l’utilisation de produits agricoles toxiques.

Complément alimentaire à la myrtille : contre-indication

D’une manière générale, la myrtille et les produits dérivés tels que les compléments alimentaires ne présentent pas de contre-indication. La consommation régulière est sans risque, même si une pause doit être observée après une cure de compléments alimentaires de 20 jours. Les autorités sanitaires ne s’opposent même pas à sa consommation durant la grossesse.

Les précautions à prendre concernent les personnes sous anticoagulant, sujettes à des troubles de la glycémie ou présentant un diabète. La consommation ne peut se faire sans un avis médical.

Conclusion

En résumé, les compléments alimentaires à la myrtille aident à préserver une bonne vision . Ils peuvent être pris en cure avec une alimentation variée et en complément éventuel d’un traitement après avoir vu son médecin traitant. Ce type de complément alimentaire présente aussi de nombreux bienfaits aidant à l’amélioration du bien-être, à condition d’utiliser un produit de qualité.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits potentiels de la myrtille. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. Les compléments alimentaires ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

 

Références

1. World Health Organization. Diet, nutrition and the prevention of chronic diseases. Report of a Joint WHO/FAO Expert Consultation. Geneva, 2003.

2. Kalt W, Blumberg JB, McDonald JE, et al. Identification of anthocyanins in the liver, eye, and brain of blueberry-fed pigs. Journal of Agricultural and Food Chemistry, 2008;56(3):705-712.

3. Zafra-Stone S, Yasmin T, Bagchi M, Chatterjee A, Vinson JA, Bagchi D. Berry anthocyanins as novel antioxidants in human health and disease prevention. Molecular Nutrition & Food Research, 2007;51(6):675-683.

4. Johnson MH, Lucius A, Meyer T, Gonzalez de Mejia E. Cultivar evaluation and effect of fermentation on antioxidant capacity and in vitro inhibition of α-amylase and α-glucosidase by highbush blueberry (Vaccinium corombosum). Journal of Agricultural and Food Chemistry, 2011;59(16):8923-8930.

5. Burdulis D, Sarkinas A, Jasutiene I, Stackevicene E, Nikolajevas L, Janulis V. Comparative study of anthocyanin composition, antimicrobial and antioxidant activity in bilberry (Vaccinium myrtillus L.) and blueberry (Vaccinium corymbosum L.) fruits. Acta Poloniae Pharmaceutica, 2009;66(4):399-408.

6. Riso P, Klimis-Zacas D, Del Bo’ C, et al. Effect of a wild blueberry (Vaccinium angustifolium) drink intervention on markers of oxidative stress, inflammation and endothelial function in humans with cardiovascular risk factors. European Journal of Nutrition, 2013;52(3):949-961.

7. Youdim KA, Shukitt-Hale B, Joseph JA. Flavonoids and the brain: interactions at the blood–brain barrier and their physiological effects on the central nervous system. Free Radical Biology and Medicine, 2004;37(11):1683-1693.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Nous contacter