Comment le safran agit-il sur la qualité du sommeil ?

safran

Sommaire

Introduction

Le safran est réputé depuis des milliers d’années pour ses nombreuses vertus sur la santé (1). Connu pour être l’épice la plus chère au monde, il se distingue également par sa richesse en vitamines et en nutriments. Cette plante aromatique appréciée dans plusieurs médecines traditionnelles serait un excellent antidépresseur et améliorerait les problèmes d’insomnie. Quels sont les bienfaits du safran sur la qualité du sommeil ? Quelles sont ses autres propriétés ?

I. Quelles sont les vertus du safran ?

Le safran est surtout connu pour sa rareté et sa puissance, ce qui explique son prix très élevé, plus de  10 000 euros le kilo (2). Sa réputation est également liée à ses nombreuses vertus liées à une composition riche. Il convient d’identifier ses principes actifs pour mieux comprendre ses effets bénéfiques sur la santé.

A. Safran : composition et propriétés

Le safran est une épice extraite d’une plante herbacée dont le nom scientifique Crocus sativus. Cette dernière pousse en Europe, autour du bassin méditerranéen et en Asie occidentale.

En réalité, le crocus planté est une espèce cultigène, c’est-à-dire qu’il provient d’une culture sélective et ne peut pas être retrouvé à l’état naturel. L’une des particularités du crocus à safran est notamment la complexité de sa plantation. Il est nécessaire de l’irriguer étant donné qu’il n’apprécie pas l’humidité. Les fleurs du safran doivent être récoltées rapidement puisqu’elles fanent en soirée. À noter qu’un gramme de safran sec équivaut à environ 150 fleurs, ce qui fait un kilo de fleurs pour 12 grammes de safran. C’est cette culture et cette rareté qui ont valu le surnom d’or rouge à cette plante.

Le stigmate ou le filament est la partie de la plante utilisée. Une fois séché, il dégage une forte odeur aromatique et procure une saveur particulièrement amère. À savoir que le safran contient plus de 150 composés volatils et aromatiques : safranal, caroténoïdes, flavonoïdes ….etc.

B. À quoi sert le safran ?

Le safran doit ses propriétés médicinales à sa composition riche en nutriments. Il contient principalement des caroténoïdes qui ont une action similaire à celle des antioxydants. Les filaments fins de cette plante renferment également de la crocine qui, en plus d’être utilisée comme colorant alimentaire, se révèle indispensable à l’organisme. À cela s’ajoutent des acides aminés, des minéraux, des vitamines ainsi que des fibres alimentaires. Les vertus du safran sont ainsi multiples :

1. Les bienfaits du safran sur l’humeur

Le safranal, l’un des principaux actifs du safran, aiderait à préserver l’équilibre émotionnel. Cette molécule a la capacité de favoriser la sécrétion de sérotonine qui est l’hormone du bien-être. Une supplémentation en safran aurait ainsi un effet positif sur les troubles de l’humeur, l’anxiété ou la dépression.

meditation

2. Le safran, un antidépresseur naturel

Les propriétés antioxydantes du safran lui procurent des effets bénéfiques sur les neurotransmetteurs ainsi que le stress (3). Une étude publiée dans le Journal of Psychoparmacology affirme qu’une supplémentation en safran combinée à un autre traitement   améliorerait les symptômes de la dépression.

Celle-ci a été menée auprès de 139 participants sous antidépresseurs. Ils ont été répartis en deux groupes. L’un consommait un complément alimentaire de safran et l’autre prenait un placebo. Une diminution d’environ 41 % des symptômes dépressifs a été constatée chez le premier groupe contre 21 % pour le second.

3. Les autres vertus du safran sur la santé

La crocine et la crocétine, les deux caroténoïdes présents dans le safran, sont particulièrement bénéfiques pour la santé en raison de leurs vertus antioxydantes. Elles assurent la protection des cellules et des tissus face aux radicaux libres. C’est pourquoi cette épice se révèle comme une véritable aide en cas de pathologies neurodégénératives ou de certains problèmes cardiovasculaires.

Le safran agit également sur la sphère gastro-intestinale. Il aide à stimuler l’estomac et à réduire les fermentations intestinales, ce qui est un excellent atout contre les problèmes de digestion.

Le Crocus savitus agirait notamment sur les signes du vieillissement cutané grâce à son action antioxydante.

peau femme

II. Est-ce que le safran aide à dormir ?

Le stress ainsi que l’anxiété peuvent perturber le sommeil. En agissant sur l’humeur, le safran favoriserait le sommeil. Les stigmates de Crocus sativus étaient utilisés dans la médecine traditionnelle pour soulager les problèmes d’insomnie.

A. Les vertus du safran sur le sommeil

De nombreux chercheurs se sont penchés sur l’efficacité de l’extrait de safran sur la qualité du sommeil des personnes souffrant de troubles du sommeil légers à modérés (4). Cet antidépresseur naturel tient un rôle essentiel dans l’équilibre émotionnel et apaise les tensions quotidiennes. Ce qui facilite l’endormissement en cas d’insomnies.

Une étude parue dans la revue Nutrients a notamment conclu qu’un extrait de safran possèderait des effets thérapeutiques grâce à la présence de crocine, de safranal et de crocétine. À l’issue de l’essai, les résultats ont montré qu’une supplémentation en safran pendant six semaines a favorisé certains paramètres liés à la qualité du sommeil comme la durée du sommeil ou la facilité d’endormissement.

Cette épice se présente comme une véritable aide pour prévenir les troubles du sommeil en agissant sur la qualité et la durée du sommeil. Ses effets bénéfiques étaient principalement observés après six semaines de supplémentation.

Le safranal que contiennent les extraits de safran activerait les neurones qui favorisent le sommeil et inhibent les neurones responsables de l’éveil. Cette plante renferme également des composés actifs qui régulent les niveaux de certains neurotransmetteurs. Ce qui est à l’origine de son action positive sur la qualité du sommeil.

B. Au bout de combien de temps le safran fait-il effet ?

Une prise quotidienne de 30 à 70 milligrammes de safran titré à 5 % de safranal, 12 % de crocine et 10 % de picrocorcine est nécessaire pour obtenir des effets bénéfiques (5). C’est notamment ce qu’affirme le docteur Jean-Michel Philippart de Foy, titulaire d’une licence en nutrition humaine et praticien certifié en médecine fonctionnelle.

L’idéal est donc de consommer 30 mg de safran par jour pendant quatre à huit semaines pour retrouver une bonne humeur et une meilleure qualité de sommeil. La durée d’une cure de safran varie notamment en fonction des besoins. Elle peut être renouvelée tout au long de l’année en veillant à respecter une pause d’au moins deux semaines entre chaque cure.

Par ailleurs, les effets d’une cure de safran sont rapides. L’intensité et le temps d’action de cette épice varient en fonction du niveau de stress ou des troubles du sommeil.

C. Infusion, tisane ou complément alimentaire : comment consommer le safran pour mieux dormir ?

Il faut souligner que le safran est disponible sur le marché sous différentes formes : en version filaments séchés, sous forme de poudre ou de gélules. Il se consomme comme toute épice ou en thé et en infusion. Il est préférable de miser sur les dosettes de 0,1 g de poudre de safran proposées en herboristerie ou en officine. Il suffit de mettre une dosette dans 20 cl d’eau bouillante pour obtenir une tisane de safran.

Les gélules de safran se révèlent toutefois efficaces pour bénéficier des effets antidépresseurs de cette plante. Ces derniers garantissent un apport en principes actifs maîtrisé, favorisant ainsi les bienfaits du safran.

III. Safran : utilisation, effets secondaires et danger

Le safran est surtout connu comme étant une épice au goût légèrement amer. Il rehausse à merveille les saveurs de différentes préparations culinaires. Sa composition particulière le rend également indispensable en nutraceutique. Il convient d’en consommer en suivant quelques précautions.

A. Matin ou soir : quand prendre le safran ?

La consommation de safran convient généralement à tout individu sujet à des troubles du sommeil légers à modérés. Elle peut se faire aussi bien en journée qu’en soirée. Cette plante favorise un meilleur sommeil réparateur si elle est prise en fin de journée ou en soirée, vers 17 h ou avant le dîner.

En revanche, le safran peut être consommé en début de journée pour atténuer le stress.

moment petit-dejeuner

B. Quels sont les effets indésirables du safran ?

Dans tous les cas, il est important de bien choisir le safran pour profiter de ses bienfaits. Le safran en stigmates est à privilégier au safran en poudre en vérifiant la présence des pistils en forme de trompettes de couleur rouge foncé. Pour ceux qui préfèrent les compléments alimentaires, les compositions bio et affichant une teneur élevée en safranal sont à favoriser.

Le safran étant un ingrédient puissant, il peut causer des effets indésirables s’il est consommé à haute dose. Des vomissements, un jaunissement de la peau ou un saignement de nez peuvent apparaître en cas de surdosage.

Des troubles de la coagulation sanguine ou des troubles digestifs peuvent être également observés. C’est la raison pour laquelle il est primordial de respecter les doses conseillées.

femme enceinte

C. Existe-t-il des contre-indications quant à la consommation de safran ?

La supplémentation en safran est déconseillée chez les femmes enceintes puisqu’elle peut provoquer des contractions utérines. Il en est de même pour les enfants de moins de 18 ans. De même, il est préférable pour les personnes sensibles de ne pas en consommer pour éviter l’apparition de réactions allergiques comme de la toux, de l’urticaire et même de l’asthme.

Le safran est également déconseillé aux personnes sous traitement médical contre la dépression.

Conclusion

Célèbre pour sa rareté et sa cherté, le safran regorge de vertus médicinales. En plus d’être un excellent antidépresseur, il favorise le sommeil en atténuant les problèmes d’insomnie. Cette épice, surtout connue dans le monde culinaire, entre actuellement dans le cadre de la prise en charge de la dépression ou de l’anxiété. Sa consommation est particulièrement recommandée aux personnes qui ont des difficultés à s’endormir ou qui souhaitent retrouver un équilibre émotionnel.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits potentiels du safran. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. Les compléments alimentaires à base de safran ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

Références

1.”Saffron: Historical and Traditional Uses” by Avinash Kharat and Rakesh Sonawane (2015).

2.”Saffron: A Herbal Medicine of Third Millennium” by Alok P. Verma and Pawan K. Verma (2015).

3.”A Comprehensive Review of the Pharmacological Potential of Crocus sativus and its Bioactive Constituents” by Sepideh Sefidkon (2020).

4.”Saffron: A Review on its Antidepressant Activity” by Hamideh Safarpour and Mahdieh Sadeghi Movahed (2017).

5.”A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study of the Efficacy and Safety of Crocus sativus in Patients with Mild-to-Moderate Depression” by Shahin Akhondzadeh et al. (2005).

Nos lecteurs ont aussi aimé