Quel lien existe-t-il entre le manque de vitamine B12 et les douleurs articulaires ?

douleur articulaire

Sommaire

Le manque de vitamine B12 est un problème de santé courant qui peut avoir un large éventail de conséquences sur le bien-être humain. Parmi les symptômes les plus fréquemment associés à une carence en cette vitamine essentielle, les douleurs articulaires figurent en bonne place. Qu’elles soient légères et occasionnelles ou plus graves et persistantes, les douleurs articulaires peuvent considérablement affecter la qualité de vie, entravant la mobilité et la fonctionnalité.

I. Qu’est-ce que la vitamine B12 ? 

Également connue sous le nom de cobalamine, la vitamine B12 est une vitamine hydrosoluble qui occupe une position centrale dans le bon fonctionnement de l’organisme. Elle joue un rôle essentiel dans le fonctionnement optimal du cerveau, la production de globules rouges et le maintien du système nerveux en bonne santé. Heureusement, il est possible de trouver cette vitamine dans un certain nombre d’aliments.

II. Quels sont les symptômes ou les signes d’un manque de vitamine B12 ?

Une carence en vitamine B12 peut se manifester à travers divers symptômes, les plus courants étant généralement liés à divers types d’anémie, une fatigue importante, des sensations de picotements, des vertiges, une faiblesse musculaire, des problèmes de mémoire et même des engourdissements (1). Ainsi, poser un diagnostic précis peut s’avérer complexe.

Si vous suspectez une carence en vitamine B12, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé pour une évaluation et un traitement appropriés.

Une carence en cobalamine peut se manifester par une diversité de symptômes : 

  • La progression de la surdité
  • La survenue de diarrhée
  • Une perte d’appétit
  • Une altération de la démarche
  • Des douleurs dorsales et articulaires
  • La perte de cheveux (alopécie)
  • Le développement de l’anémie pernicieuse
  • Une profonde fatigue et faiblesse
  • Des perturbations du sommeil
  • L’affaiblissement du système immunitaire
  • Des épisodes de tachycardie et de palpitations
  • Des difficultés respiratoires
  • La survenue de paralysie, partielle ou totale
  • Une irritation ou des modifications de la langue

En outre, des symptômes d’ordre neurologique peuvent également se manifester, tels que :

  • L’irritabilité et des variations de l’humeur
  • Des tremblements
  • Des sensations de vertige
  • La démence
  • Des lésions nerveuses
  • La perte de sensation aux extrémités, aux mains et aux pieds
  • La confusion
  • Des problèmes de vision, voire une perte progressive de la vue
  • Des troubles de la mémoire
  • Des difficultés motrices
  • Des hallucinations

III. Impact de l’absorption de la vitamine B12 sur les douleurs articulaires 

La vitamine B12 favorise la transmission des neurotransmetteurs noradrénergiques et sérotoninergiques, qui jouent un rôle central dans la perception de la douleur. Par ailleurs, elle exerce son action anti-inflammatoire en bloquant la synthèse des médiateurs de l’inflammation (2). 

La vitamine B12 a également une action neuroprotectrice. Elle stimule les processus de remyélinisation par le renouvellement des phosphatides, éléments clés de la structure de la myéline. Ce mécanisme favorise le maintien de l’intégrité anatomique et fonctionnelle du système nerveux périphérique. De plus, la vitamine B12 participe à la production des globules rouges, ce qui la rend essentielle pour la santé des articulations et des os (3).

La supplémentation en vitamine B12 réduit les risques d’effets secondaires associés aux anti-inflammatoires.

IV. Les bienfaits de la vitamine B12 

La vitamine B12 présente de nombreux bienfaits, allant de l’amélioration de l’énergie à la préservation de la santé cognitive. 

A. Bienfait de la vitamine B12 en cas de fatigue 

Si vous ressentez une grande fatigue, un essoufflement inhabituel ou une faiblesse anormale, il est probable que la cause réside dans vos cellules sanguines et une carence en vitamine B12. En effet, cette vitamine est essentielle à la production de globules rouges, qui sont responsables du transport de l’oxygène dans tout l’organisme.

Cependant, en cas de quantité insuffisante de vitamine B12, les cellules sanguines peuvent être affectées, entraînant ainsi une anémie mégaloblastique. Ainsi, un apport adéquat de vitamine B12 évite une mauvaise oxygénation de l’organisme, responsable de la sensation d’épuisement et de fatigue. 

B. Bienfait de la vitamine B12 sur le métabolisme énergétique 

La vitamine B12 joue un rôle essentiel dans la stimulation de la production d’énergie par l’organisme. Elle participe activement au métabolisme des protéines, des glucides et des lipides, tout comme la plupart des autres vitamines du groupe B. Ainsi, elle contribue de manière significative au maintien d’un métabolisme énergétique optimal.

C. Bienfait de la vitamine B12 sur le système nerveux 

La vitamine B12 permet d’assurer la santé de votre système nerveux en agissant spécifiquement sur la gaine de myéline. Cette gaine endosse un rôle essentiel en protégeant les nerfs et en garantissant leur fonctionnement optimal.

V. Vitamine B12 basse : les causes d’une carence en vitamine B12

L’absorption de la vitamine B12 au cours du processus digestif est un mécanisme complexe. En cas de dysfonctionnement dans ces étapes d’absorption, un risque de carence en B12 peut se développer, même si votre alimentation fournit une quantité adéquate de cette vitamine.

De nombreux médicaments peuvent entraîner une réduction de la production de salive, ce qui perturbe la capacité d’absorption de la vitamine. Parmi les responsables de ce phénomène, il convient de citer le Xanax, un médicament utilisé pour traiter l’anxiété. Il en est de même pour les antihypertenseurs, les antidépresseurs, les inhalateurs, les décongestionnants et même les opioïdes. 

VI. Vitamine B12 et anémie pernicieuse : quel lien ? 

Autrefois connue sous le nom d’anémie pernicieuse, la maladie de Biermer est une forme de gastrite atrophique auto-immune. Elle est principalement localisée dans la partie supérieure de l’estomac, qui entraîne une carence en vitamine B12 (cobalamine) en raison de sa mauvaise absorption. Elle se caractérise par la présence d’anticorps dirigés contre le facteur intrinsèque. 

VII. La vitamine B12 peut-elle soulager les douleurs musculaires et les articulations ? 

En cas de douleurs musculaires, pensez à revoir votre régime alimentaire. Souvent, un manque de vitamine D et de magnésium est associé à ce type de problème.

De plus, il existe un lien étroit entre la vitamine B12 et les douleurs musculaires. En effet, cette vitamine joue un rôle essentiel dans la transmission des signaux nerveux. En cas de carence, des crampes et des contractures musculaires peuvent survenir à tout moment, que ce soit de jour ou de nuit (4).

VIII. Quelle carence provoque des douleurs articulaires ?

Une carence en vitamine B12 (présente dans des aliments tels que le poisson, la viande, les œufs et le fromage) peut provoquer une élévation du taux d’homocystéine (5) dans le corps. Cet acide aminé peut occasionnellement être associé à des douleurs articulaires.

IX. Quelle vitamine prendre quand on a mal partout ?

Plusieurs vitamines peuvent être intégrées à votre alimentation pour apaiser les douleurs articulaires.

La vitamine A présente dans des aliments tels que la pomme de terre, la carotte, la laitue et le poivron en fait partie.

Connue pour renforcer le système immunitaire et son puissant pouvoir antioxydant, la vitamine C peut également contribuer à soulager les douleurs articulaires. Elle se trouve dans les agrumes, divers légumes et le cacao.

Pour renforcer vos articulations, la vitamine E se révèle intéressante, car elle joue un rôle protecteur pour les muscles et les articulations. Bien que l’organisme la synthétise naturellement, vous pouvez la trouver dans les fruits, les fruits secs et les légumes verts.

De même, la vitamine K présente des bienfaits pour la santé cardiovasculaire et la santé osseuse. Elle est présente dans les aliments comme la laitue, le chou-fleur, les épinards et le brocoli.

X. Combien de temps pour faire une cure de vitamine B12 ? 

Une cure de supplémentation visant à rétablir les réserves de vitamine B12 dure généralement entre un et trois mois. Les besoins quotidiens en cobalamine varient en fonction de l’âge et de la condition générale de la personne, se situant entre 2,5 et 5 µg par jour.

XI. Quels aliments contiennent de la vitamine B12 ? 

Comme l’organisme est incapable de produire de la vitamine B12 par lui-même, il convient d’assurer son apport à travers une alimentation variée et équilibrée. Heureusement, de nombreux aliments courants contiennent naturellement cette vitamine. Elle peut également être produite industriellement grâce à des techniques de fermentation bactérienne.

Afin de maintenir votre bien-être et votre santé, voici quelques exemples d’aliments parmi les principales sources de vitamine B12 à inclure dans votre alimentation :

  • Les fruits de mer comme les moules et les huîtres ;
  • Les abats tels que les rognons et le foie ;
  • Les poissons comme les sardines, le maquereau et le cabillaud ;
  • Les œufs ;
  • L’emmental ;
  • Le foie de morue ;
  • Les algues, notamment la spiruline.

Sachez que la vitamine B12 est la seule vitamine qui ne se trouve pas dans les fruits, les légumes et les aliments d’origine végétale. 

Conclusion 

En conclusion, la vitamine B12 joue un rôle essentiel dans le maintien de la santé articulaire en contribuant à la formation et à la réparation du cartilage et en réduisant l’inflammation. En cas de carence en vitamine B12, les douleurs articulaires peuvent compter parmi les premiers symptômes à se manifester. Ainsi, il est important de surveiller votre apport en vitamine B12, notamment pour les personnes à risque comme les végétariens et les végétaliens. Par ailleurs, si vous ressentez des symptômes persistants, n’attendez pas pour consulter un professionnel de santé. Veillez à maintenir des niveaux suffisants de vitamine B12 dans votre alimentation pour prévenir le risque de douleurs articulaires et promouvoir votre santé articulaire à long terme.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale de la vitamine B12. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. La vitamine B12 ne doit jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

 

Références

1. Stabler SP. Vitamin B12 deficiency. N Engl J Med. 2013;368(2):149-160.

2. Miller JW. Vitamin B12 deficiency: etiology and clinical consequences. Curr Opin Gastroenterol. 2012;28(2):129-135.

3. Gombart AF, Pierre A, Maggini S. A review of micronutrients and the immune system-working in harmony to reduce the risk of infection. Nutrients. 2020;12(1):236.

4. Gröber U, Kisters K, Schmidt J. Neuroenhancement with vitamin B12—underestimated neurotoxicity in cases of functional vitamin B12 deficiency. Nutrients. 2013;5(12):5031-5045.

5. Refsum H, Smith AD, Ueland PM, Nexo E, Clarke R, McPartlin J, et al. Facts and recommendations about total homocysteine determinations: an expert opinion. Clin Chem. 2004;50(1):3-32.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Nous contacter