Acide hyaluronique et arthrose : ce qu’il faut savoir

acide hyaluronique

Sommaire

Si vous avez les articulations douloureuses et raides à cause de l’arthrose, notez qu’il existe diverses solutions pour un meilleur confort articulaire comme ceux à base d’acide hyaluronique (1). Cette méthode naturelle aiderait à réduire la progression de la maladie ainsi que la prise d’antidouleurs et d’antalgiques. 

Quel est l’anti-inflammatoire le plus efficace contre l’arthrose ?

L’arthrose est une maladie dégénérative qui résulte de l’usure du cartilage et peut affecter la plupart des articulations. Bien qu’il n’existe pas encore de médicaments qui soignent cette pathologie, les solutions ne manquent pas pour soulager au mieux les patients et leur assurer une meilleure qualité de vie (2). Afin d’atténuer la douleur et l’inflammation liées à l’arthrose, le médecin ou rhumatologue peut préconiser la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) par voie orale.

Hanches et chevilles : quel est le traitement naturel le plus efficace contre l’arthrose ?

En complément des anti-inflammatoires, l’infiltration est généralement recommandée dans le cadre du traitement des douleurs chroniques, des douleurs inflammatoires et de l’arthrose (3). 

Qu’est-ce qu’une infiltration ?

Cette technique consiste à injecter un produit, généralement de la cortisone, dans une zone de l’articulation touchée par une maladie pour atténuer la douleur. Elle est prescrite quand les analgésiques et les anti-inflammatoires se révèlent insuffisamment efficaces. L’infiltration se déroule dans un cabinet médical.

Quel est le meilleur traitement en cas d’arthrose ?

Médecins, rhumatologues et chirurgiens peuvent prescrire une viscosupplémentation aussi appelée injection d’acide hyaluronique (hyaluronan) ou viscosuppléance en cas d’arthrose de la hanche modérée, mais douloureuse. L’infiltration consiste à injecter de l’acide hyaluronique, sous forme de gel appelé hyaluronan, dans l’articulation douloureuse. L’objectif est de la lubrifier afin d’atténuer les frottements, donc la douleur.

Quand le gel composé d’acide hyaluronique est-il utile ?

En général, l’injection d’acide hyaluronique est préconisée dans les cas d’une arthrose modérée et douloureuse. Elle est aussi adaptée aux patients montrant une résistance aux autres traitements ou présentant des contre-indications aux traitements classiques. Cette procédure est par ailleurs envisagée en cas de phase de destruction rapide du cartilage et lorsqu’une intervention chirurgicale s’avère impossible.

Que valent les comprimés d’acide hyaluronique ?

Outre les injections, l’acide hyaluronique se décline sous forme de gélules. HYALUROFEN® proposé par le laboratoire NaturAvignon est un complément alimentaire enrichi en manganèse et qui contient 87 mg d’acide hyaluronique pour votre confort articulaire et musculaire. Ces nutriments interviennent dans la formation des tissus conjonctifs, plus précisément des surfaces cartilagineuses, pour améliorer la mobilité des articulations.

Est-ce que l’acide hyaluronique est bon pour les articulations ?

Capable de retenir l’eau, cette substance visqueuse et élastique naturellement produite par le corps compose le liquide synovial ou synovie. Ce dernier participe à la lubrification des tissus cartilagineux et assure l’élasticité du cartilage. Au fil des années, la qualité d’acide hyaluronique se réduit et le corps en produit moins, rendant le cartilage vulnérable aux frictions et aux compressions et s’use alors.

Par ailleurs, son poids moléculaire diminue, impactant les propriétés de lubrification et de protection du liquide synovial. Les articulations se frottent alors les unes contre les autres, causant une douleur handicapante. Les injections d’acide hyaluronique permettent donc de soulager les gênes articulaires, plus précisément de diminuer la douleur après 12 semaines de traitement selon les premières conclusions de l’étude de l’Osteoarthritis Research Society International. Menée à long terme, cette étude est basée sur les injections de l’acide hyaluronique intra-articulaire (IAHA) dans le traitement symptomatique de la gonarthrose.

Que faut-il savoir avant une infiltration d’acide hyaluronique ?

Il est important de prendre conscience des risques et des effets secondaires possibles, mais aussi des précautions à prendre, avant d’entreprendre une viscosuppléance.

Quels sont les risques ou les effets secondaires ? 

Les effets secondaires rencontrés suite à une viscosupplémentation peuvent inclure un gonflement au niveau de la zone d’injection ou une douleur dans l’articulation. De la fièvre et une baisse de la numération globulaire ont été observées chez quelques patients arthrosiques.

Quelles précautions prendre suite à la viscosupplémentation ?

Avant l’injection, signalez à votre médecin toute maladie dont vous pourriez souffrir : diabète, hypertension artérielle, maladie cardio-vasculaire, maladie infectieuse, allergie, etc., ou encore les traitements que vous prenez pour écarter les risques d’interaction médicamenteuse. La viscosupplémentation est aussi déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes. Après l’injection, si vous ressentez une douleur persistante, contactez votre médecin.

Peut-on conduire après une viscosuppléance ?

Après une injection intra-articulaire d’acide hyaluronique, vous pourrez tout de suite rentrer chez vous. Conduire ne posera pas de problème.

L’acide hyaluronique serait peu efficace contre l’arthrose du genou ?

Le mode d’action de l’acide hyaluronique n’est pas encore totalement connu, mais une étude publiée dans le British Medical Journal (BMJ) a montré l’efficacité de la viscosupplémentation dans le traitement de l’arthrose du genou.

Quel est le meilleur acide hyaluronique pour le genou ?

De nombreux laboratoires renommés proposent sur le marché des formules à base d’acide hyaluronique pour la prise en charge de la gonarthrose douloureuse. Votre médecin est le mieux placé pour vous prescrire le traitement le plus adapté à votre cas.

Cette injection est-elle efficace contre l’arthrose du genou ?

Les résultats d’une méta-analyse compilant un certain nombre de travaux préalables montrent que l’injection intra-articulaire d’acide hyaluronique entraîne une petite diminution de la douleur liée au gonarthrose par rapport au groupe placebo. En revanche, l’effet est minime. Par ailleurs, l’étude ne plaide pas en faveur d’une utilisation généralisée de la viscosuppléance pour atténuer la douleur et améliorer la mobilité articulaire.

Comment se passe une injection d’acide hyaluronique au genou ?

Comme une prise de sang, l’injection d’acide hyaluronique est pratiquée par un médecin à l’aide d’une aiguille très fine. Le soin peut être administré en une seule fois et renouvelé tous les ans ou 1 fois par semaine durant 5 semaines maximum selon l’avancement de l’arthrose. En cas d’inflammations avec épanchements articulaires abondants, le médecin peut commencer la procédure par un lavage articulaire par arthroscopie de manière à permettre à l’acide hyaluronique de s’infiltrer dans une articulation « nettoyée ».

Infiltration au genou : combien de fois ?

Généralement, il faut compter 3 infiltrations d’acide hyaluronique dans le genou, à 8 semaines d’intervalle, pour lubrifier les surfaces cartilagineuses et aider le liquide synovial à retrouver sa viscosité.

Quel repos après une injection ou infiltration d’acide hyaluronique au genou ? 

Un repos de 48 heures est recommandé après la procédure. Il faut attendre quelques jours à quelques semaines avant de voir une amélioration.

Peut-on marcher après une infiltration au genou ?

Vous pouvez marcher après une infiltration au genou, mais évitez néanmoins les mouvements trop brutaux ou trop brusques.

L’injection d’acide hyaluronique est-elle efficace contre arthrose des mains ?

L’arthrose des mains, aussi appelée rhizarthrose, concerne le pouce. Cette pathologie touche essentiellement les femmes après la ménopause suite à la chute des hormones. Elle se traduit par une déformation caractéristique des doigts, des raideurs et parfois des douleurs. Outre la prise d’antalgiques et d’anti-inflammatoires, des infiltrations d’acide hyaluronique dans le pouce peuvent être préconisées afin de compenser la perte de qualité et de quantité de l’acide hyaluronique.

 

Qu’est-ce que l’injection de plasma riche en plaquettes (PRP) ?

L’injection de plasma riche en plaquettes (PRP) est une technique ayant pour but de stimuler la régénération du cartilage. Cette méthode est souvent utilisée chez les sportifs qui souffrent de blessures complexes.

La PRP consiste à injecter du plasma (composant naturel du sang particulièrement riche en protéines) dans une articulation afin de réparer le cartilage et soulager la douleur articulaire. L’European League Against Rheumatism et l’Osteoarthritis Research Society International a mené une étude monocentrique et rétrospective sur l’efficacité des injections de Plasma Riche en Plaquettes (PRP) dans la prise en charge de la gonarthrose (4).

Les chercheurs ont conclu que ce traitement se montre efficace et bien toléré. Selon eux, il devrait être proposé en cas d’échec du traitement médicamenteux et rééducatif, au même titre que la viscosuppléance. Étant donné que les études menées jusqu’à ce jour ne sont pas nombreuses et que les résultats sont contradictoires, il s’avère difficile d’évaluer les risques ou les effets secondaires potentiels.

Conclusion

En conclusion, les douleurs arthrosiques peuvent être prises en charge par des antalgiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens par voie orale ou locale. L’acide hyaluronique est aussi prescrit pour soulager la douleur et prévenir l’évolution de l’arthrose. Il a montré de bons résultats dans l’arthrose débutante. Ce traitement naturel s’utilise généralement sous forme d’injections intra-auriculaires dans les cas de gonarthrose ou arthrose du genou. La viscosupplémentation consiste à injecter du gel d’acide hyaluronique identique à celui produit par le corps afin d’augmenter l’élasticité et la viscosité du liquide synovial dans lequel se baigne le cartilage articulaire. Une alternative consiste à prendre des comprimés d’acide hyaluronique qui sont souvent associés à d’autres actifs bénéfiques pour les articulations. Dans un cas comme dans l’autre, tout traitement contre l’arthrose se fait avec un avis médical. Le plus important est d’adopter une bonne hygiène de vie, de manger sainement et de pratiquer une activité physique régulière pour préserver vos articulations et ralentir l’évolution de la maladie.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits potentiels de l’acide hyaluronique comme remède naturel contre l’arthrose. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé. Les compléments alimentaires à base d’acide hyaluronique ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

 

Références

1. Jevsevar, D. S. (2015). Treatment of osteoarthritis of the knee: evidence-based guideline, 2nd edition. The Journal of the American Academy of Orthopaedic Surgeons, 23(6), e1-e15.

2. McAlindon, T. E., Bannuru, R. R., Sullivan, M. C., Arden, N. K., Berenbaum, F., Bierma-Zeinstra, S. M., … & Underwood, M. (2014). OARSI guidelines for the non-surgical management of knee osteoarthritis. Osteoarthritis and Cartilage, 22(3), 363-388.

3. Conaghan, P. G., Dickson, J., Grant, R. L., Carette, S., & Lohmander, S. (2019). EULAR recommendations for the non-pharmacological core management of hip and knee osteoarthritis. Annals of the Rheumatic Diseases, 79(6), 697-703.

4. Filardo, G., Kon, E., Pereira Ruiz, M. T., Vaccaro, F., Guitaldi, R., Di Martino, A., … & Marcacci, M. (2013). Platelet-rich plasma intra-articular injections for cartilage degeneration and osteoarthritis: single- versus double-spinning approach. Knee Surgery, Sports Traumatology, Arthroscopy, 21(8), 2082-2091.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Nous contacter