Maca : origine, composition, bienfaits et dangers

maca

Sommaire

Introduction

La maca est une plante originaire du Pérou, un pays d’Amérique du Sud. Elle est reconnue pour ses multiples bienfaits sur la santé, surtout du fait de sa richesse en vitamine B1 et en oligo-éléments essentiels. Ce complément alimentaire améliorerait les performances physiques et le désir sexuel et aurait des effets positifs sur la fertilité. En revanche, tout comme d’autres plantes, la maca peut présenter des dangers et effets secondaires.

I. La maca : une racine péruvienne aux multiples vertus

Appelée aussi le ginseng péruvien, la maca est une plante tuberculeuse apparentée au radis. Son nom vient du Quechua : Ma qui signifie cultivé en altitude et Ca, la nourriture qui renforce.

A. Culture et récolte

Le botaniste allemand Gerhard Walpers est le premier à avoir décrit la maca en 1853. Il lui a donné son nom Lepidium meyenii Walpers. Cette plante pousse sur les hauts plateaux des Andes, entre 3500 et 4200 mètres d’altitude. Elle fait partie des rares espèces maraîchères qui survivent à des conditions climatiques extrêmes du Pérou. Des fouilles archéologiques témoignent de la culture de la maca vers 1600 avant notre ère, avant les Incas.

Au cours de la conquête espagnole, des indigènes péruviens conseillent à des éleveurs d’en donner à leurs animaux ayant des difficultés à se reproduire. La culture de ce tubercule diminue progressivement au cours du XXe siècle. Dans les années 2000, une réintroduction expérimentale est réalisée et permet son expansion ainsi que son exportation dans le monde entier.

maca perou

Le saviez-vous ?

Il existe trois types de maca : la jaune, la rouge et la noire. Leurs conditions de culture sont similaires. La plantation s’effectue en mai et la récolte se réalise environ 7 mois plus tard. Les racines sont ensuite séchées au soleil avant d’être broyées pour obtenir de la poudre.

maca jaune

B. Utilisation traditionnelle de la racine de maca

Dans la médecine traditionnelle péruvienne, la maca est réputée pour ses racines. Ces dernières s’utilisent pour soulager divers maux : troubles de la sexualité et de la fertilité, troubles menstruels, symptômes de la ménopause, anémie, affaiblissement du système immunitaire, constipation, dépression, douleurs articulaires, etc.

C. Propriétés nutritionnelles 

La maca est une plante bisannuelle vivace dont la valeur nutritionnelle est équivalente à celle des céréales comme le blé et le riz. Elle est donc intéressante contre la fatigue et l’anémie. Séchée, la racine de Lepidium meyenii contient environ :

  • 55 à 60 % de glucides ;
  • 10 à 12 % de protéines avec les acides aminés essentiels ;
  • 10 % d’eau ;
  • 8 à 9 % de fibres ;
  • 2 à 3 % de lipides, notamment des acides gras insaturés comme l’acide linoléique, l’acide linolénique et l’acide oléique et de l’acide palmitique ;
  • Des minéraux tels que la vitamine K, le phosphore, le calcium et le magnésium.

II. Quels sont les bienfaits de la maca sur la santé ?

La maca est connue pour ses bienfaits sur la santé, notamment grâce à la présence de nombreux principes actifs et antioxydants.

A. Maca et tonus physique

Le tubercule de maca est considéré comme une source d’énergie grâce aux nutriments qu’il contient tels que le calcium, le magnésium et les oligoéléments. Cette plante énergisante agirait sur la fatigue et aiderait à soutenir les performances physiques et intellectuelles.

activite physique homme

B. Homme : quel tubercule de maca choisir pour booster la libido ?

La racine de Lepidium meyenii est aussi réputée comme étant un aphrodisiaque. Elle contribuerait à améliorer les fonctions sexuelles saines, des hommes comme des femmes. Selon une étude (1), la maca noire et la maca rouge auraient un impact positif sur la santé du système reproducteur masculin. Toujours selon cette étude, ses actifs contribueraient à maintenir une quantité et une mobilité normale de spermatozoïdes.

C. Est-ce que la maca est efficace contre les troubles de l’érection ?

La maca pourrait être une aide complémentaire pour certains hommes atteints de dysfonctionnements érectiles. La question de son efficacité (2) a fait l’objet de nombreux débats. En tout cas, cette plante aiderait les hommes atteints de troubles de l’érection liés à la prise de certains médicaments antidépresseurs, car elle n’interfère pas avec ces médicaments.

De plus, la maca contribuerait à améliorer certaines manifestations de  l’anxiété pouvant impacter l’activité sexuelle. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de l’intégrer à votre régime alimentaire.

D. Fertilité et ménopause : quel tubercule pour la femme ?

Du côté de la gent féminine, cette plante de la famille des brassicaceae est également réputée pour améliorer la libido et la fertilité. La maca rouge assure l’équilibre en progestérone ou en estradiol. Elle est donc préconisée pour les femmes qui souffrent de déséquilibres hormonaux pouvant entraîner des problèmes de fertilité. La maca aiderait aussi à soulager les symptômes de la ménopause, dont les bouffées de chaleur dues à une perte d’œstrogènes selon cette étude préliminaire menée par Brooks N.A, Gisela Wilcox, Walker K.Z, Ashton J.F, Cox M.B et Lily Stojanovska (3).

froid frisson

E. Quelles sont les autres vertus de la maca sur la santé ?

Outre ses bienfaits sur la libido, la fertilité et le tonus physique, cette racine péruvienne présente d’autres bienfaits pour la santé. Riche en acides aminés, notamment en glycine et en lysine, la maca est connue pour ses effets apaisants. Cette plante aiderait donc à lutter contre le stress. La maca serait également bénéfique pour le système immunitaire.

Riche en oligo-éléments et en antioxydants, elle aiderait à renforcer les défenses de l’organisme et à lutter contre l’anémie. Enfin, des chercheurs ont aussi étudié le mécanisme d’action et l’influence bénéfique du Lepidium meyenii sur le système nerveux central. Les résultats suggèrent l’usage des composés lipophiles (4) de la maca comme neuroprotecteurs influençant la neurotransmission.

III. Comment et quand prendre la maca bio ?

Les Péruviens utilisent le Lepidium meyenii comme tubercule et le mangent cru, cuit ou séché dans des recettes sucrées ou salées. Dans les pays de l’Union européenne, l’importation de racines exotiques telles que la maca est très encadrée. Elle est donc transformée généralement en poudre avant d’être importée.

A. La maca en poudre : un super-aliment

La poudre de maca ayant un goût proche de celui du caramel. Sous cette forme, cette racine péruvienne intègre des préparations culinaires ou des boissons. Dans ce cas, il faut compter 1,5 à 3 g de poudre de maca à raison de 3 fois par jour pour respecter la dose maximale de 10 g ou 3 cuillères à café par jour. En complément alimentaire, il faut la dissoudre dans un verre d’eau.

poudre maca
complement alimentaire

B. La maca en gélule : un complément alimentaire pratique

Pour faciliter la consommation, la maca se décline aussi sous forme de complément alimentaire en gélules. Ces dernières contiennent de la poudre de maca enveloppée dans de la gélatine. La dose recommandée par jour est de 2 à 3 gélules, à prendre avec un verre d’eau.

C. Le Lepidium meyenii en comprimés

Aussi pratiques qu’efficaces que les gélules, les comprimés contiennent aussi de la poudre de maca. Respectez la dose journalière recommandée, soit 3 à 4 comprimés par jour.

Que vous choisissiez de consommer la maca sous forme de poudre, de gélules ou de comprimés, il est important de choisir une racine d’origine 100 % péruvienne qui est issue de l’agriculture biologique. Elle provient de la région de Junin.

À souligner que les compléments alimentaires ne remplacent en rien un traitement médical ou une alimentation saine et équilibrée. De plus, un avis médical est requis avant leur utilisation.

D. Quand la cure de maca fait effet ?

Comme toutes les plantes, les effets de la maca ne sont pas tout de suite ressentis. En moyenne, il faut compter une cure de 14 à 21 jours pour en apprécier les bienfaits. Le Lepidium meyenii se conserve à l’abri de la lumière, dans un endroit frais et sec.

IV. Dangers et effets secondaires possibles

Malgré ses propriétés bénéfiques , comme pour toute plante, il faut respecter un certain dosage ... En outre, faute d’étude suffisante sur le mécanisme d’action de la maca sur la santé, son usage est déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants (5).

Conclusion

En somme, la maca est une plante originaire d’Amérique du Sud, plus précisément du Pérou. Sa racine constitue un allié de la santé. Apprécié depuis des siècles en Amérique du Sud, ce tubercule améliorerait la libido et la fertilité, des hommes comme des femmes. Il aurait aussi des effets positifs sur la santé des femmes ménopausées en tant que régulateur d’hormones. En Europe, la maca est vendue sous forme de gélules ou de comprimés comme complément alimentaire. Son importation est strictement encadrée.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits potentiels de la maca. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. Les compléments alimentaires à base de maca ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

Références

1. “Double-blind, randomized, pilot dose-finding study of maca root (L. meyenii) for the management of SSRI-induced sexual dysfunction” par Dording, Christina M., et al. CNS Neuroscience & Therapeutics, vol. 14, no. 3, 2008, pp. 182-191.

2. “Systematic Review on the Effect of Maca (Lepidium meyenii) on Sexual Function and the Treatment of Male Erectile Dysfunction” par Shin, Byung-Cheol, et al. World Journal of Men’s Health, vol. 37, no. 4, 2019, pp. 412-422.

3. Brooks, N. A., et al. “Beneficial effects of Lepidium meyenii (Maca) on psychological symptoms and measures of sexual dysfunction in postmenopausal women are not related to estrogen or androgen content.” Menopause, vol. 15, no. 6, 2008, pp. 1157-1162.

4. Rubio, Julio, et al. “Aqueous extract of black maca (Lepidium meyenii) on memory impairment induced by ovariectomy in mice.” Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, vol. 2011, 2011, article ID 253958.

5. Gonzales, Gustavo F., et al. “Effect of black maca (Lepidium meyenii) on one spermatogenic cycle in rats.” Andrologia, vol. 44, Suppl. 1, 2012, pp. 796-800.