Zoom sur les compléments alimentaires naturels

complement alimentaire naturel

Sommaire

Les compléments alimentaires constituent des concentrés de nutriments aux effets bénéfiques, tant sur le plan nutritionnel que physiologique. Ces sources de nutriments sont des alliées en cas de troubles alimentaires, de carences ou de perte d’énergie. Pour la plupart, les compléments alimentaires se composent de molécules naturelles extraites des plantes médicinales entre autres. Focus sur ces compléments alimentaires naturels.

I. Complément alimentaire naturel : késako ?

Les compléments alimentaires naturels contiennent des extraits de végétaux ou sont des complexes d’actifs riches en nutriments, dont la consommation vise un objectif précis. Depuis la nuit des temps, certaines espèces végétales sont appréciées pour leurs vertus thérapeutiques (passiflore, valériane, guarana, etc.). Des découvertes récentes ont permis de révéler les bienfaits d’autres plantes, algues ou champignons (spiruline, chlorelle, reishi, etc.).

II. Complément alimentaire naturel VS produit synthétique : quelle différence ?

Un complément alimentaire est considéré comme « naturel » lorsqu’il est directement extrait d’un aliment. Cela signifie que ses actifs sont d’origine « naturelle » et n’ont pas été conçus en laboratoire. À titre d’exemple, la vitamine C est naturelle lorsqu’elle provient des légumes et des fruits, comme les citrons, les oranges ou les kiwis. Son principe actif, en l’occurrence l’acide ascorbique, est incorporé dans un extrait, qui servira ensuite à la confection des comprimés de vitamines C ou des gélules. Dans la majorité des cas, la vitamine C est obtenue à partir des fruits de l’acérola, de l’argousier ou même du guarana.

En revanche, un complément alimentaire est dit « synthétique » lorsque ses principes actifs ne sont pas tirés d’un végétal ou d’un fruit. Ils sont alors confectionnés à partir d’un autre procédé, généralement chimique. Dans le cas de la vitamine C, la molécule est souvent obtenue par la fermentation des céréales de maïs ou de blé. Elle est ainsi qualifiée de synthétique, car faisant intervenir la chimie dans la transformation et la synthèse de la vitamine C.

À noter que la vitamine C présente les mêmes actifs et effets, qu’elle soit dans un complément alimentaire naturel ou synthétique. La principale différence réside dans son mode de production.

III. Quelle est l’utilité d’une supplémentation alimentaire ?

L’alimentation est parfois carencée en minéraux, vitamines, oligo-éléments ou acides aminés. De multiples raisons expliquent ce phénomène, entre autres une consommation insuffisante en produits frais (légumes et fruits).

Par ailleurs, le raffinage des aliments et l’agriculture intensive ont largement dégradé la qualité des aliments. De plus, la prise de certaines substances comme l’alcool, le tabac ou certains médicaments tendent à entraver la bonne absorption des minéraux et vitamines.

Pour y remédier, les compléments alimentaires constituent des alliés pouvant compléter l’alimentation et apporter les éléments essentiels à l’organisme. En effet, certaines carences peuvent  avoir des conséquences sur le bien être en général ou des troubles plus ou moins importants comme les problèmes de peau, la perte de cheveux, la fatigue, etc.

La principale fonction d’une supplémentation est de compenser un éventuel déficit. Parmi les plus fréquents figurent les déficits en vitamine D, en particulier en période hivernale, et ce, en raison du manque d’exposition au soleil. Cette carence a de nombreuses répercussions sur l’activité de la réponse immunitaire.

D’autre part, les déficits en fer sont susceptibles d’entraîner une anémie, particulièrement observée chez les végétariens et les femmes enceintes.

Notez toutefois que les compléments alimentaires ne permettent pas de traiter de pathologies et ne remplacent pas une prise en charge médicale. Ils ne font que les atténuer. Il est ainsi conseillé de consulter un professionnel afin d’adopter le bon traitement.

IV. Quel est le meilleur moment pour prendre les compléments alimentaires ?

Comme vu plus haut, les compléments alimentaires ont pour vocation de compléter une alimentation appauvrie en certains nutriments. À cet effet, ils s’utilisent de façon ponctuelle, pour aider à résoudre une problématique spécifique, notamment en cas de fatigue passagère, de changements de saison ou de périodes difficiles. L’objectif consiste par exemple à stimuler l’organisme, à soutenir la pousse des cheveux ou à renforcer le système immunitaire, etc.

En règle générale, on conseille de prendre les compléments alimentaires au début ou pendant le repas pour en faciliter l’assimilation des vitamines et minéraux avec la .

Bon à savoir : L’absorption des oligo-éléments est souvent complexe. À titre d’exemple, les gélules de fer ne doivent pas être prises avec du thé au risque de limiter leur absorption.

V. Quels sont les compléments alimentaires naturels ?

Les compléments alimentaires naturels sont aussi nombreux que les besoins individuels à combler. Néanmoins, certains suppléments sont particulièrement appréciés pour leurs vertus sur la santé, dont voici les principaux :

A. La levure de bière 

La levure de bière aide à prévenir la fatigue, participe au bon fonctionnement du système immunitaire et à la beauté des cheveux. Riche en protéines, elle est particulièrement conseillée aux végétariens.

B. L’huile de pépins de courge

L’huile de pépins de courage contribue au confort urinaire.

C. Les dérivés de la ruche, comme la propolis, la gelée royale et le miel

Ils sont utilisés en cas de changement de saison ou de fatigue pour stimuler le système immunitaire.

D. Le magnésium marin

Le magnésium marin favorise le bon fonctionnement du système immunitaire et aide à prévenir la fatigue.

E. L’onagre et le yam en synergie

Durant la ménopause, le complexe onagre et yam aide à apporter plus de confort, et ce, en raison de sa teneur en vitamine E. Cette dernière est connue pour protéger les cellules de l’oxydation.

F. La vigne rouge

La vigne rouge aide à améliorer la fonction circulatoire dans les jambes.

G. Le zinc

Le zinc soutient le bon fonctionnement de la réponse immunitaire.

H. Les omégas 3

Les omégas 3 sont des acides gras qui participent au fonctionnement du cerveau, du cœur et au soutien d’une bonne vision.

I. L’artichaut

L’artichaut est connu pour améliorer le fonctionnement du foie et apporter un certain confort digestif.

J. La bardane

La bardane aide à retrouver une peau jeune et en bonne santé.

K. La passiflore et la valériane

Ces plantes sont connues pour leurs bienfaits relaxants, favorables à un sommeil naturel et réparateur.

L. La marjolaine ou la mélisse

Ces deux plantes sont appréciées pour leurs vertus anti-stress.

VI. Comment choisir un complément alimentaire ?

Les bienfaits des suppléments alimentaires sont riches et variés. Il convient ainsi de les identifier afin de trouver le complément alimentaire adapté à vos besoins.

A. Compléments alimentaires en cas de fatigue ou de problème de sommeil : vitamines, fer, zinc, etc.

Vous passez par une période de baisse de forme ? Ce phénomène se produit généralement en hiver où les jours plus courts affectent le moral ou à cause d’un rythme de vie éreintant. Dans tous les cas, il est important de mettre en place une hygiène de vie saine, incluant une alimentation équilibrée et une bonne qualité de sommeil.

La pratique d’une activité physique régulière est également préconisée. Ces trois éléments sont indispensables pour retrouver du tonus. En supplément, privilégiez certains compléments alimentaires, tels que les vitamines B et C, ainsi que le fer, le magnésium, qui ont pour effet d’atténuer la fatigue.

B. Compléments alimentaires « minceur » ou pour perdre du poids : coupe-faim, antioxydant

Vous souhaitez vous débarrasser de quelques kilos superflus ? Ici encore, il est essentiel de restaurer un mode de vie sain et une bonne hygiène de vie. En parallèle, certaines plantes diurétiques aident à purifier et à détoxifier l’organisme. Ce sont notamment les compléments à base de queue de cerise, de thé vert ou encore de bouleau. Antioxydants et lipolytiques, le curcuma et le chardon marie contribuent aussi à déstocker les graisses.

C. Compléments alimentaires pour soutenir les défenses naturelles

L’hiver est souvent marqué par une prolifération de microbes et de virus. Pour y faire face, plusieurs compléments, entre autres la vitamine D, la vitamine C ou le fer, aident à stimuler votre immunité. Suite à une carence d’exposition solaire, la vitamine D fait par exemple défaut. Elle intervient pourtant dans l’activation des lymphocytes.

D’autre part, le fer aide à soutenir le mécanisme de l’immunité. De son côté, la vitamine C est capitale, notamment lorsqu’elle est combinée au zinc. La propolis contribue également à combattre les infections.

D. Pour d’autres troubles

Les compléments alimentaires offrent également une aide non négligeable dans la réduction de certains troubles, comme :

  • Les troubles digestifs : pour lesquels les probiotiques sont conseillés afin de renforcer la flore intestinale ;
  • Le calcium : qui soutient le fonctionnement des enzymes digestives ;
  • Les plantes : dont le fenouil, apprécié pour ses effets antioxydants et antimicrobiens.

VII. Quel complément alimentaire pour femme ?

Les compléments alimentaires se révèlent essentiels pour préserver l’équilibre féminin, en particulier en cas de bouleversements hormonaux pendant la menstruation, la grossesse ou la ménopause.

A. Quel complément alimentaire pour femme enceinte ?

Les suppléments alimentaires sont l’idéal pour accompagner les futures mamans dans leur grossesse. Ce sont notamment :

  • Le fer : durant la gestation, le besoin en fer dédié à l’oxygénation des organes augmente.
  • Les multivitamines et multiminéraux : les femmes enceintes ont également besoin d’une quantité suffisante de vitamine B9 (folates) ou D3, aidant à prévenir les nausées, les carences, les douleurs articulaires ou les troubles du transit.

B. Quel complément alimentaire à la ménopause

Il existe plusieurs compléments alimentaires naturels visant à accompagner la femme à la ménopause et à l’aider à vivre les bouleversements associés. En premier lieu, un apport en vitamine D est nécessaire, puisque cette période entraîne souvent une fragilité osseuse. Par ailleurs, des plantes calmantes (valériane, passiflore, etc.) sont conseillées pour atténuer les changements d’humeur et aider à retrouver une bonne nuit de sommeil.

C. Quel complément alimentaire pour la santé des cheveux ?

Les micronutriments comme le sélénium, le zinc et la vitamine C sont notamment recommandés afin d’éviter les carences associées à la chute des cheveux. En ce qui concerne la beauté des cheveux, la synergie entre l’huile de millet et la biotine leur apporte santé et brillance.

En conclusion, les compléments alimentaires naturels agissent sur différents plans : le tonus, l’humeur, les défenses immunitaires, la digestion, le sommeil… et de façon générale, l’équilibre et le bien-être. Ces substances d’origine minérale, végétale ou animale, doivent être administrées dans le cadre d’un régime alimentaire sain, équilibré et varié ainsi qu’un mode de vie adapté. En cas de carence, il est nécessaire de prendre conseil auprès de votre pharmacien ou de votre médecin.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits potentiels des compléments alimentaires. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. Les compléments alimentaires ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

Nos lecteurs ont aussi aimé

Nous contacter