L’essentiel à savoir sur la vigne rouge et ses bienfaits sur la circulation du sang

vigne rouge

Sommaire

Une bonne circulation sanguine est essentielle au maintien d’une santé optimale. En effet le sang  transporte l’oxygène, les nutriments à nos divers organes et cellules du corps et ramène en retour les déchets et toxines  vers les organes d’évacuation (reins, foie, intestins…). En cas de dérèglement, de nombreux problèmes comme les jambes lourdes peuvent apparaître. Pour y remédier, la vigne rouge est considérée comme une plante efficace et capable de stimuler la circulation sanguine.

De quel type de plante s’agit-il ? Quelles vertus la vigne rouge possède-t-elle sur la circulation du sang et sur l’organisme ? Présente-t-elle des effets secondaires pour les utilisateurs de produits ou les consommateurs de compléments alimentaires à base de vigne rouge ? Découvrez l’essentiel à savoir sur cette plante et les bienfaits de ses feuilles.

Est-ce que la vigne rouge est bonne pour la circulation du sang ?

La vigne rouge ou vitis vinifera var tinctoria est une sorte de vigne produisant des raisins noirs et des feuilles qui présentent de belles couleurs en automne. Aussi appelée vigne des teinturiers, cette plante est originaire d’Europe et d’Asie Mineure. La vigne rouge est en effet une variété utilisée dans de nombreux domaines, notamment médicinaux, depuis des siècles.

Ce sont les feuilles de la vigne et leur belle couleur rouge qui intéressent le plus les adeptes de la phytothérapie, entre autres. Pour rappel, il s’agit d’une discipline basée sur l’utilisation d’extraits de plantes comme la vigne rouge en traitement ou en prévention.

La vigne rouge est aussi un végétal souvent utilisé pour la formulation de produits tels que des  pour leur concentration en anthocyanosides et en flavonoïdes. Ils ne s’utilisent pas comme des médicaments, mais en aide à ces derniers pour atténuer les sensations d’inconfort dues à une mauvaise circulation du sang.

Est-ce que la vigne rouge fluidifie le sang ?

De nombreuses plantes sont connues pour leur capacité à améliorer la circulation sanguine. Parmi elles, la vigne rouge est considérée comme un fluidifiant du sang et prise sous forme de complément alimentaire, elle faciliterait la circulation sanguine dans tout l’organisme et assurerait un bon retour veineux. Par la même occasion, elle limiterait les risques d’apparition d’inconfort comme les jambes lourdes, les varices et d’autres maux en lien avec la stagnation du sang. D’ailleurs, de nombreuses études scientifiques ont démontré l’intérêt de la vigne rouge dans le cadre du traitement d’un cas d’insuffisance veineuse, souvent à l’origine des jambes lourdes. Certaines de ces études ont été réalisées auprès de 300 personnes dans le cadre d’un essai clinique contre placebo. D’autres ont été effectuées auprès de 4 500 patients sans placebo (1).

Par ailleurs, ces tests ont démontré son action protectrice sur les vaisseaux sanguins qu’elle  renforcerait tout en prévenant leur vieillissement, actions possibles grâce à ses propriétés antioxydantes et vasoconstrictrices (2).

Est-ce que la vigne rouge est un diurétique ?

Ce terme désigne une substance qui stimule la production d’urine, aide aussi à l’élimination de l’excès de sel dans l’organisme et réduit ainsi les problèmes de rétention d’eau. Certaines plantes comme la vigne rouge présentent aussi des actions diurétiques appréciées par les consommateurs. En tisane ou en complément alimentaire, la vigne rouge ou encore la vigne des vins favorise la circulation sanguine et le renforcement des vaisseaux. Moins poreux, ces derniers empêchent l’accumulation d’eau dans les tissus et aident à une évacuation normale.

Cholestérol, hémorroïdes : quels sont les autres bienfaits de la vigne rouge ?

La feuille, la peau ainsi que les pépins de la vigne rouge présentent de nombreux bienfaits autres que l’amélioration de la circulation du sang. En effet, les compléments alimentaires et les infusions à base de cette plante aident à soulager des inconforts : démangeaisons, crampes des mollets et autres (3). Elles permettent aussi d’avoir des jambes légères après une longue journée de travail. L’EMA ou l’Agence européenne du médicament admet la possibilité d’utiliser des produits à base de vigne rouge pour soulager les brûlures liées aux hémorroïdes. L’usage de soins formulés avec des feuilles de vigne rouge est également recommandé en cas de petits saignements sous la peau. En outre, elle contient des anthocyanines et en flavonoïdes conférant à cette plante un pouvoir antioxydant.

Gélule, infusion : comment consommer des compléments alimentaires à base de vigne rouge ?

La consommation des produits à  base de vigne rouge varie en fonction de la partie utilisée, ainsi les feuilles ou les pépins de cette plante peuvent être utilisés pour la fabrication de gélules, de poudre, de crèmes ou de teintures mères, infusions…selon les spécialités des laboratoires. Chaque forme a l’avantage de s’adapter aux besoins de la personne, et présente son propre taux de concentration en anthocyanes, ainsi la posologie peut varier d’une galénique à une autre. Pour une utilisation correcte, pensez à consulter votre médecin traitant afin d’obtenir son avis sur le type de produit adapté à votre cas. Il est nécessaire de lire attentivement les notices du fabricant. Ensuite, respectez ce qui y est indiqué pour profiter des effets bénéfiques annoncés. Généralement, les notices renferment des informations telles que la dose à utiliser, la fréquence et la durée de consommation ou d’application.

Quels sont les différents moyens pour utiliser de la vigne rouge ?

Découvrez les principales manières d’utiliser la vigne rouge :

  • En complément alimentaire

En complément alimentaire, la vigne rouge se consomme généralement une à deux fois par jour. N’oubliez pas de vérifier les prescriptions de votre médecin traitant avant d’en consommer. Respectez aussi les recommandations du laboratoire fabricant.

  • En lotion

Les lotions à base d’extrait de vigne rouge bio peuvent être utilisées en complément des tisanes ou encore des compléments alimentaires. Elles s’appliquent localement en fin de journée pour retrouver une sensation de légèreté, surtout au niveau des jambes.

  • En bain de pieds

Le bain de pieds se prépare avec de l’eau froide et quelques feuilles de vigne rouge à faire bouillir et à infuser avant de le laisser tiédir. Une fois que l’eau est tiède, versez-la dans une bassine, puis trempez-y les pieds et les chevilles.

  • En teinture mère

Une teinture mère est une solution hydro-alcoolique issue d’une mélange de plantes fraîches et d’alcool. Pour la consommer, il suffit selon le dosage et les préconisations , de diluer un certain nombre de gouttes dans un grand verre d’eau.

  • En tisane

Laissez infuser 2 cuillères à café de feuilles de vigne rouge séchées dans 200 ml d’eau environ. Puis, buvez la tisane au cours de la journée.

Programme de vigne rouge pour améliorer la circulation sanguine : combien de temps ?

La durée est variable selon la problématique . Pour le traitement d’une insuffisance veineuse chronique, l’agence française du médicament recommande une cure de 12 semaines. 

Dans le cas des jambes lourdes, la cure à la vigne rouge peut s’étendre jusqu’à quatre semaines. Une pause doit être observée après ce délai. De plus, il est nécessaire de consulter un médecin traitant si les sensations de lourdeur persistent.

Pour les hémorroïdes et les petits saignements, la consommation de produits à base de vigne rouge doit durer une semaine. Comme pour tous les autres cas, consulter est indispensable au cas où aucune amélioration ne serait observée.

Au bout de combien de temps pour ressentir les effets de la vigne rouge ?

Généralement, les effets bénéfiques d’un programme peuvent apparaitre entre 3 et 4 semaines , mais cela est variable d’un individu à l’autre. De plus, la concentration en vigne rouge dans chaque produit, en tube, en gélule ou en ampoule change selon la formulation des fabricants. Certains sont plus concentrés que d’autres, ce qui explique les variations de la durée d’apparition des effets. Voilà pourquoi il est également important de choisir un complément avec la concentration recommandée à base de vigne rouge.

Vigne rouge pour la circulation sanguine : contre-indication

D’une manière générale, les principaux actifs de la vigne rouge sont tolérés par l’organisme. Toutefois, quelques exceptions peuvent se présenter comme avec la plupart des plantes et des substances actives. La consommation ou l’utilisation de produits à base de vigne rouge est à éviter chez les femmes enceintes et allaitantes, comme  pour la plupart des compléments alimentaires. La vigne rouge est aussi déconseillée pour les enfants et les adolescents de moins de 18 ans à cause de sa forte teneur en OPC. Par ailleurs, l’avis d’un médecin est à demander au préalable pour les personnes suivant un traitement médical pour la circulation sanguine.

Peut-on prendre de la vigne rouge tous les jours ?

La vigne rouge peut être prise quotidiennement sans problème. Il est même possible d’en prendre plusieurs fois par jour (4). Dans le cas d’une cure, il est courant de boire 2 à 3 tasses d’infusion à base de vigne rouge ou de consommer deux gélules ou ampoules en complément alimentaire. Seulement, il faut toujours respecter la posologie, 2 à 10 g de feuilles de vigne rouge pour 250 ml d’eau. Pour les compléments alimentaires, la posologie varie souvent entre 200 et 400 mg par jour, notamment en extrait sec.

Quels sont les éventuels effets secondaires de la vigne rouge ?

Comparés à ses bienfaits, les effets secondaires de la vigne rouge sont peu nombreux, qu’elle soit proposée sous forme de comprimés, de gélules ou autres, ils sont relativement rares et plus susceptibles d’apparaître chez les personnes les plus sensibles (5). Parmi les sensations d’inconfort qui peuvent se produire, les nausées et les maux de tête sont les plus fréquents. Des troubles digestifs peuvent aussi apparaître chez certaines personnes.

Conclusion

En résumé, la vigne rouge est un ingrédient efficace pour aider à l’amélioration de la circulation sanguine selon de nombreuses études. Les extraits de cette plante sont capables de soulager certains inconforts comme les jambes lourdes, les crampes et les démangeaisons. N’hésitez pas à partager cet article ainsi que vos expériences pour permettre à ceux qui en ont besoin d’apprendre davantage sur la vigne rouge.

« Les informations fournies dans cet article sont destinées à informer et à promouvoir la compréhension et la connaissance générale des bienfaits potentiels de la vigne rouge. Elles ne sont en aucun cas destinées à se substituer aux conseils professionnels de santé, au diagnostic ou au traitement médical. Les compléments alimentaires ne doivent jamais remplacer un régime alimentaire équilibré et varié. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer toute nouvelle routine de supplémentation, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d’autres médicaments. »

Références

1. Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study of Venoruton® in Chronic Venous Insufficiency. A. Gianni

2. Protective effect of Vitis vinifera L. against high-fat diet-induced oxidative stress and hyperlipidemia in rats.

3. Dietary Grape Seed Proanthocyanidins Inhibit UVB-Induced Oxidative Stress and Activation of Mitochondrial Pathway of Apoptosis in Rat Skin. Santosh K. Katiyar et al., publié dans Experimental Dermatology en 2009.

4. Antioxidant activity and phenolic content of selected fruit seeds. Li Tian et al., publié dans Food Chemistry en 2012.

5. Effect of grape seed extract on blood pressure in subjects with prehypertension. M. Sivaprakasapillai et al., publié dans the British Journal of Nutrition en 2009.

Nos lecteurs ont aussi aimé

Nous contacter